Santé

Santé

LA SANTE DE VOTRE ANIMAL

un bien inestimable ! un doute ? véto sans tarder..

 

 

 

     
Comment éviter et détecter un problème de santé ? 

  
Cela commence bien évidemment par une bonne hygiène de l’habitat et de l’environnement du chinchilla. La nourriture y est également pour quelque chose, car une nourriture non adaptée peu entraîner de graves troubles digestifs ainsi que des carences.
 
Il faut une attention quotidienne et sérieuse de l’animal car tout changement de comportement est significatif. 

 
 
 
Il convient donc de se poser les bonnes questions : Il faut être attentif à plusieurs critères, pour pouvoir intervenir en cas de besoin il faut observer : 
    

 

  

  

 - Ses yeux (pleurent-ils ?)
 

-  Son nez (coule-t-il ? a-t-il du mal à respirer ?y'a-t-il des croûtes?)
 

- Ses oreilles 
(la couleur a-t-elle changé ? sont-elles chaudes ? y a-t-il des croûtes ?)
 

- Ses crottes (le transit fonctionne-t-il ? les crottes ont-elles changé d’aspect ?dures ou molles, petites ou grosses, est-il souillé?…)
 
- Son poil (y a-t-il des trous dans la fourrure ? des croutes ?des plaques ?des rougeurs ?)

 
- Son comportement
(mange-t-il ?est –t-il vif ou apathique ?répond-il aux stimulations)
 


  
 
Conseils santé !
 

Si jamais vous soupçonnez un problème, mieux vaut :

 

 

  

    

  Retour / Back


- consulter un vétérinaire sans attendre car les situations peuvent vite dégénérer.
- isoler (pièce calme et adaptée au niveau de la chaleur et de la luminosité) votre animal des autres animaux domestiques (chinchillas ou autres) afin d’éviter tout risque de contagion. Il vaut mieux être prudent
-
essayez d’obliger l’animal à se désaltérer afin d’éviter une déshydratation dans l’attente de la consultation,(pour cela utiliser un peu de jus d’orange dilué.
  
 

Bien qu’il ne soit pas aisé d’administrer des médicaments, si cela s’avère indispensable il faudra ruser pour les lui faire prendre car c’est vital pour lui.
Le chinchilla est un animal robuste mais peut aussi avoir des problèmes de santé nombreux, variés et plus ou moins grave et les risques de contamination sont nombreux.
 
   

Attention ! Vous pouvez tout à fait transmettre à votre protégé la grippe ou le rhume. Si vous êtes malade, manipulez votre animal avec un masque et des gants ou laisser quelqu’un d’autre s’en charger le temps que vous retrouviez la forme et désinfectez-vous les main dès que vous toucher un animal (malade ou non).


Les autres animaux de la famille peuvent également être vecteurs de maladie (germes, parasites ou champignons…), il faut donc être très vigilent à ce niveau et éviter au maximum les contacts et ne pas négliger les vaccinations.

 
 
On recense divers problèmes de santé chez le chinchilla qui vous seront présentés dans la rubrique  'Maladies' :
 
- Problèmes dentaires
- Problèmes de transit
- Problèmes respiratoires
- Problèmes cardiaques
- Problèmes de fourrure
- Problèmes oculaires
- Problèmes parasitaires
- Problèmes liés à la reproduction
- Autres problèmes